Non à la privatisation de EDF !

25 Juin 2021

Mardi 22 juin, se tenait à Paris, une nouvelle manifestation, nationale cette fois, contre le projet Hercule, qui vise à démanteler EDF.

Le 25 mars, je m’étais rendu sur le site de Production Nucléaire en Gironde (Blayais) afin d’apporter mon soutien au personnel d’EDF et de dénoncer la perte de nos services publics en général : La Poste, SNCF, et bien d’autres secteurs.

Cette dernière journée a mobilisé des milliers de manifestants, de la place de la Nation pour se terminer, sous une pluie battante, place de la République. EDF, fleuron de notre industrie, est mise à mal depuis plusieurs années. Son déclin a commencé par l’ouverture à la concurrence, suivi par un premier morcellement avec la création de ENEDIS.

Aujourd’hui la menace d’une privatisation de la partie productive de EDF va achever de la détruire, avec les conséquences que l’on peut envisager. En laissant la part la plus coûteuse aux Français, c’est une nouvelle hausse des prix pour l’usager qui est assuré, et un avenir incertain pour une partie des salariés. Notre relais départemental, Valérie Ducout, était présente à la manifestation avec une délégation de syndicats et salariés.

D’autres actualités

Bouclier tarifaire.

Bouclier tarifaire.

En pleine période de grand froid , le gouvernement va supprimer le bouclier tarifaire sur les prix de l’électricité et ré-augmenter les taxes. Une hausse des prix de 10 % annoncée pour février. Les prix de l’électricité sur les marchés ont pourtant diminué, la facture...

Manifestations en Allemagne

Manifestations en Allemagne

Malgré le froid siberien, les agriculteurs allemands, suivis des chauffeurs-routiers, se lèvent contre les technocrates allemands et européens … quelle leçon de courage ! Plus de 380 points de blocage à notre porte... et rien dans les médias mainstream... Au lieu de...

Nomination de Gabriel ATTAL

Nomination de Gabriel ATTAL

La « start up nation » de #Macron montre encore son visage. Avec la nomination de #GabrielAttal, c’est la consécration de la start-up comme effet de mode, dans une fausse image de jeunesse et de modernité, propulsée par une flopée de sondages tous plus reluisants les...