Réaction au « Contrat d’engagement jeune »

2 Nov 2021 | A l'affiche, Résistons!

Mardi 2 novembre, le président Macron a annoncé le dispositif « Contrat d’engagement jeune » pour 500 000 jeunes sans emploi et sans formation. Ils toucheront 500 euros/mois et devront 15 à 20h/semaine de formation, stage ou autre forme d’apprentissage. Cette mesure sera effective au 1er mars 2022 … soit un mois avant l’élection présidentielle !

Ces mesures électoralistes sont indignes face à l’enjeu que représente l’insertion des jeunes générations dans le marché de l’emploi.

Avant l’été, le président Macron annonçait vouloir toucher 1 million de jeunes, la moitié d’entre eux disparaissent du dispositif. Sans compter que cette mesure est insuffisante et ne touche pas les étudiants confrontés à de grandes difficultés.

Voici les propositions présentes dans mon projet :

🔴 Mise en place d’un RSA étudiant pour les 18-25 ans afin de garantir un revenu minimum. Une proposition rejetée par le Gouvernement !

🔴 Généraliser et faciliter l’accès à un prêt à taux zéro, garanti par l’Etat, pour financer ses études.

🔴 Meilleure adaptation de l’offre et de la demande de formation, notamment dans les secteurs demandés et d’avenir.

🔴 Ouverture de places dans les formations très sollicitées, où les étudiants se trouvent dans des conditions indignes pour l’apprentissage (amphis bondés, manque de ressources humaines et matérielles, …)

🔴 Mise en place d’un service national civique ou militaire, à 18 ans, d’une durée de 10 mois permettant d’inculquer des valeurs fortes et essentielles à notre jeunesse, de favoriser le brassage des jeunes de milieux divers. Il permettra aussi d’acquérir le permis de conduire et une certification professionnelle. Autant d’atouts et de bagages pour préparer leur future vie personnelle et professionnelle ! #jeanlassalle2022 Les Jeunes avec Jean Lassalle Résistons!

D’autres actualités

Soutien de Jean Lassalle à Martine Wonner

Soutien de Jean Lassalle à Martine Wonner

Ci-dessous, la lettre que Jean Lassalle a écrite en soutien à Martine Wonner, convoquée devant la chambre disciplinaire de l'Ordre des médecins du Grand-Est. André Bercoff (Sud Radio) cite ce texte en préambule d'un entretien avec Martine Wonner.

Retour sur les rencontres Résistons

Retour sur les rencontres Résistons

Le mot de Jean Lassalle, Président de Résistons ! Chères Résistantes, Chers Résistants, Je remercie celles et ceux qui sont venus aux rencontres Résistons ! que j’ai souhaitées tenir les 6,7, 8 et 9 octobre derniers afin d’échanger posément ensemble. J’ai aussi...

Rencontres Résistons! du 6 au 9 octobre 2022

Rencontres Résistons! du 6 au 9 octobre 2022

Inscrivez- vous, dès maintenant, en précisant vos jours de présence à contact@resistons-france.fr Chers Compagnons, Chers Amis, J'ai quitté le 50 Bd Malesherbes ce jeudi midi avec Valérie Ducout qui me redescend sur Bordeaux. Nous étions là depuis ce lundi. Nous avons...