Interview Sud Radio

1 Nov 2020

Découvrez ci-dessous, l’intégralité de mon interview où je reviens sur mon vote « contre » à l’Assemblée, après la déclaration du gouvernement sur le reconfinement. Par ailleurs, je tenais à vous apporter ces éléments complémentaires

Face à cette crise sanitaire, il faut une unité nationale sans faille en respect de la Constitution. Le président Macron décide seul du confinement et organise le lendemain un débat à l’Assemblée nationale devenue une simple Chambre d’enregistrement. Il veut nous prendre en otage de décisions déjà prises. Pour conduire la politique telle qu’il la conçoit pour ne met-il pas alors en œuvre l’article 16 de la Constitution, pour s’octroyer les pleins pouvoirs ? … En improvisant ce mélange des genres il a dénudé de tout sens l’expression parlementaire. Ces décisions arbitraires portent en germes les risques d’une déchirure de l’unité nationale ! J’ai conscience de la gravité de la situation mais je désapprouve fondamentalement la méthode et les moyens pour y faire face. Nos soignants subissent les effets de l’austérité mise en place depuis tant d’années. Les moyens humains et matériels ne sont pas à la hauteur de la situation. Demain, nous envoyons nos enfants et nos enseignants en première ligne alors que partout syndicats, enseignants et parents d’élèves alertent sur les grands manquements du protocole sanitaire. Des commerçants et des maires montent au créneau pour défendre certains commerces de proximité. Cela nécessiterait d’entendre la parole des élus, la voix des territoires pour opérer les ajustements nécessaires. Et non pas les traiter d’« irresponsables » comme vient de les qualifier le ministre de l’Economie. Cette politique souffre d’un manque cruel de méthode, de pédagogie et de positions contradictoires. Jeudi dernier, il m’est apparu que la seule manière de m’exprimer dans ce contexte-là était de voter contre.

https://youtu.be/5qK9JHh31Bo

D’autres actualités

Emmanuel Macron et l’Ukraine

Emmanuel Macron et l’Ukraine

Emmanuel Macron réitère l’objectif de la coalition autour de l’Ukraine « La Russie ne doit pas gagner. […] Nous sommes prêts à mettre les moyens pour atteindre notre but. »

Retour sur la visite en Pas de Calais #2

Retour sur la visite en Pas de Calais #2

Lors de mon déplacement dans le Nord, j'ai eu la chance de visiter une endiverie familiale accompagné du Maire de Richebourg, Jérôme Demulier ! Les agriculteurs continuent de lutter pour survivre et transmettre leur savoir faire malgré des prix de vente qui ne leur...

Retour sur la visite en Pas de Calais #1

Retour sur la visite en Pas de Calais #1

Rencontre avec le maire d'Arques Benoît Roussel et les élus de la commune. Des Élus locaux unis avec les concitoyens sinistrés par les inondations, pour faire face aux conséquences économiques, sociales et faire aboutir les demandes d'indemnisations. Merci pour votre...