Hommage à nos soldats morts au Mali

5 Jan 2021 | A l'affiche, Résistons!

De nouveau endeuillée par la mort de ses soldats au Mali, la France leur a rendu hommage le lundi 4 janvier.

Mes pensées vont à leurs familles et à leurs proches, collègues et amis. Je tiens à m’incliner devant leur mémoire et leur sacrifice. La sergente Yvonne Huynh et le brigadier Loïc Risser ont sacrifié leurs vies dans la lutte contre le terrorisme comme ceux qui sont tombés dans ces combats depuis 9 ans.

Nous devons les protéger à notre tour. Ces soldats sont engagés dans des guerres loin de nos frontières.

Il est temps d’ouvrir le débat à l’Assemblée nationale sur notre stratégie de défense, de protection des populations vulnérables et sur la continuité de cette guerre qui dure depuis 9 ans.

Je renouvelle quelques-unes de mes propositions, lors de la dernière présidentielle:

– Retirer les forces françaises impliquées dans des guerres au Proche et Moyen-Orient et au Mali. Notre présence militaire établit entre ces pays et le nôtre un arc électrique qui fait que chaque fois qu’il se passe quelque chose là-bas, cela impacte directement notre pays.

– Relancer la diplomatie française sur les objectifs de paix, de défense, de rayonnement de la France et de développement des partenariats économiques.

– Sortir du commandement intégré de l’OTAN.

– Créer une 4ème armée pour la cyber-défense, indépendante des sociétés informatiques.

La France doit redevenir une force de paix dans le monde. C’est sa vocation et son intérêt. La paix religieuse ne reviendra pas sans la paix politique et militaire. Nous nous sommes laissés entraîner et lier les mains dans des situations de guerre partout dans le monde. Nous vendons à foison des armes à l’Arabie saoudite, au Qatar ou dans d’autres pays. Où vont ces armes ? À qui et à quoi servent-elles ? Qui vont-elles encore tuer ? La France a un rôle à jouer. Elle doit être porteuse de paix.

D’autres actualités

Soutien de Jean Lassalle à Martine Wonner

Soutien de Jean Lassalle à Martine Wonner

Ci-dessous, la lettre que Jean Lassalle a écrite en soutien à Martine Wonner, convoquée devant la chambre disciplinaire de l'Ordre des médecins du Grand-Est. André Bercoff (Sud Radio) cite ce texte en préambule d'un entretien avec Martine Wonner.

Retour sur les rencontres Résistons

Retour sur les rencontres Résistons

Le mot de Jean Lassalle, Président de Résistons ! Chères Résistantes, Chers Résistants, Je remercie celles et ceux qui sont venus aux rencontres Résistons ! que j’ai souhaitées tenir les 6,7, 8 et 9 octobre derniers afin d’échanger posément ensemble. J’ai aussi...

Rencontres Résistons! du 6 au 9 octobre 2022

Rencontres Résistons! du 6 au 9 octobre 2022

Inscrivez- vous, dès maintenant, en précisant vos jours de présence à contact@resistons-france.fr Chers Compagnons, Chers Amis, J'ai quitté le 50 Bd Malesherbes ce jeudi midi avec Valérie Ducout qui me redescend sur Bordeaux. Nous étions là depuis ce lundi. Nous avons...