Le 11 juillet dernier, accompagné de collègues, nous avons publié une tribune soutenant le projet de RIP (Référendum d’Initiative Partagée), visant à affirmer le caractère de « service public national » d’ADP (Aéroport de Paris). Je réitère mon opposition totale à ce projet de privatisation. Déréguler et libéraliser toujours plus, au détriment de l’humain !

Nous devons reconstruire notre espace politique et économique, et non pas céder nos aéroports, comme nous avons abandonné nos autoroutes. Partout où l’Etat et les communes se retirent, le profit privé des multinationales s’installe, au détriment de la qualité du service public et même bien souvent de son prix.

J’apporte de nouveau mon soutien au RIP, qui aujourd’hui en recueille près de 770 000 signatures, devant atteindre les 4,7 millions avant le 12 mars 2020 !

Je vous invite à signer le RIP en allant sur le lien suivant   https://www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/etape-1

Citoyennes, citoyens, résistez pour que survivent un Etat et un service public dignes de ce nom !

 

Jean Lassalle, député des Pyrénées-Atlantiques et président du mouvement Résistons!