Pyrénées-Orientales

Patrick DECOMBE-STEFANI est notre relais départemental Résistons! dans les Pyrénées-Orientales

Chers Résistants, chers amis,

C’est avec solennité, fierté et non sans une certaine émotion que je vous fais part de mon engagement actif et militant auprès de Jean Lassalle et du mouvement Résistons! en tant que relais départemental pour les Pyrénées-Orientales.

Certains, parmi vous, se demanderont : « Mais qu’est-ce qui le pousse à s’engager auprès d’un homme politique en ces temps où la fonction est si décriée dans l’opinion publique ? » Eh bien, plusieurs facteurs ont motivé cet engagement sans faille. D’une part, la stature du personnage – et quand j’emploie le terme stature, je ne fais nullement référence à sa taille mais à sa capacité à analyser avec pertinence toute situation qu’elle soit de nature sociale, stratégique, politique ou économique, nationale ou internationale. Un autre facteur déterminant : Jean Lassalle n’est pas issu de la filière classique qui formate de manière si insipide nombre de nos représentants à l’échelon national. Jean Lassalle s’est construit seul, certes bien aidé par son environnement familial et certains de ses amis et alliés d’une certaine époque. Nul n’est besoin ici de rappeler ses célèbres faits d’armes, et je devrais plutôt dire « faits de société » qui l’ont mis sous la lumière des projecteurs médiatiques, que ce soit lors de sa grève de la faim pour sauver des emplois dans sa circonscription, de sa longue marche de plus de 5 000 kilomètres à la rencontre des Français avec des témoignages récoltés les Cahiers de l’espoir et relatés dans son rapport La Marche. Mais aussi son chant à l’Assemblée nationale pour interpeller un certain ministre de l’Intérieur ou encore de sa posture imperturbable en gilet jaune dans l’hémicycle en soutien au mouvement éponyme naissant. L’homme a gardé de son milieu familial un amour inconditionnel pour son terroir et il l’a si parfaitement transposé à l’échelon national, en faisant le fil rouge conducteur de son engagement lors de l’élection présidentielle de 2017 : « Campagnes de France, grande cause nationale ! ». Toutes ces nobles ambitions, nous pouvons également les retrouver transcrites dans plusieurs de ses ouvrages, « Un berger à l’Elysée » entre autres et plus récemment dans son dernier ouvrage « Aurore ou crépuscule, résistons ! » où il aspire à ce que notre grand et beau pays retrouve toute sa noble dimension universaliste et fraternelle.

A l’Assemblée nationale, Jean Lassalle a souvent payé par le passé le fait d’être élu en tant que « Non inscrit », son temps de parole s’en trouvant drastiquement réduit, d’où ses coups d’éclats pour alerter sur des sujets essentiels trop souvent ignorés par les gouvernants. Depuis peu, il siège au sein du groupe « Libertés et territoires » où œuvrent entre autres les excellents Charles de Courson et François Pupponi. Mon humble mais enthousiasmante mission consistera donc à relayer l’actualité du mouvement Résistons! et à œuvrer, auprès de nos concitoyens, notamment les plus jeunes, afin que l’action du président du mouvement trouve une résonance locale à la hauteur des espérances suscitées.

Patrick Decombe-Stéfani

Abonnez-vous à la page Facebook ci-contre ou contactez notre relais départemental directement par e-mail : relais66@resistons-france.fr