Ain

Virginie BONNET est notre Relais départemental Résistons! dans l’Ain.

En 1995, j’ai été à 23 ans la plus jeune conseillère municipale en région Rhône-Alpes (Commune de Caluire et Cuire, proche de LYON) lorsque je me suis engagée dans des responsabilités politiques pour la première fois. Une expérience qui a marqué ma vie à jamais car elle m’a permis de voir combien il était important de prendre part à la vie de la Nation et ne pas attendre que d’autres ne le fassent à notre place.

Issue d’une famille de Résistants bressans et bourguignons dans le maquis de Tournus et à Chalon sur Saône, j’ai été élevée très tôt et suis même tombée dans le chaudron du Gaullisme, dans un esprit de respect profond pour mon pays, teinté de la couleur de la fraternité.

Dans ces conditions, ma rencontre avec Jean Lassalle était inévitable car il représente pour moi celui qui incarne les valeurs que mes grands-parents, dont j’étais très proche, m’ont transmises, celles de la fierté d’appartenir à ce beau pays qu’est la France, d’être issue d’un milieu terrien simple mais travailleur, dur à la tâche et volontaire, et jamais résignés face à la barbarie, l’intolérance et le mépris de l’autre. J’ai été particulièrement touchée par la grève de la faim de Jean Lassalle, qui s’est battu pour les autres en mettant sa vie en danger. Jamais je n’avais vu un homme politique faire cela et je me suis dit que « quelque chose d’autre » l’animait. Que son cœur d’être humain avait mu cet homme contre l’injustice. Cela est malheureusement très rare en politique. Alors, je n’ai pas hésité. J’ai suivi ce berger. Quel beau métier quand on devient dirigeant d’un pays ! N’y a-t-il pas mieux que cela ?

Je crois qu’il est temps de redonner à notre terre de France sa fierté, son goût pour l’innovation et L’Histoire. Il est temps de redonner des couleurs et du respect à nos campagnes car elles nous nourrissent. Il est temps d’agir pour réinstaurer la fraternité héritée de nos anciens. Dans nos villages, nous la vivons encore !

Il est temps de respecter la Terre, cette richesse qui héberge l’Humanité depuis si longtemps. Ne tuons pas la main qui nous nourrit.

Respectons tous ceux qui œuvrent au quotidien pour sauver des vies et éduquer. Donnons-leur les moyens nécessaires pour accomplir leur mission qui est si essentielle !

Je crois que Jean Lassalle est l’homme de la situation pour faire advenir tout cela dans notre pays.

Alors Bressans et Aindinois du Jura et de la Dombes, RESISTONS!

Virginie BONNET, 49 ans, Professeure des écoles.

Abonnez-vous à la page Facebook ci-contre ou contactez notre relais départemental directement par e-mail : relais01@resistons-france.fr