Protection des lanceurs d’alerte

18 Nov 2021 | A l'affiche, Interventions de Jean Lassalle à l'Assemblée Nationale, Jean Lassalle

🏛 Cette semaine à l’Assemblée nationale nous avons examiné la proposition de loi visant à améliorer la protection des lanceurs d’alerte.

Avec les députés de l’opposition nous avons tous souhaité aller plus loin dans les engagements pour protéger et accompagner ceux qui ont courage et dénoncent un dysfonctionnement.

Dans mes amendements j’ai souhaité que l’Etat protège également les facilitateurs du signalement, ceux qui protègent et aident des lanceurs d’alerte dans leur démarche, et enfin que cette mesure soit étendue également aux facilitateurs de nationalité étrangère. Car comme Julian Assange, en tant que journaliste, ils sont nombreux à collaborer à l’échelle internationale et à s’exposer aux risques sans pouvoir être réellement protégés par une loi.

Nous devrions avoir une obligation de les accueillir et de les protéger sur notre territoire.

Enfin, sans donner de réels outils au Défenseur des droits, il ne peut pas exercer ses prérogatives en terme de protection des lanceurs d’alerte. Il est donc indispensable qu’il puisse avoir un accès très large aux informations sur la situation judiciaire des lanceurs d’alerte et des facilitateurs et défendre leur immunité pénale.

Nous avons encore un long chemin à parcourir avant d’être à la hauteur de leur engagement.

#DirectAN#lanceursdalerte#defenseurdesdroits#JulianAssange#FreeAssangeNOW

D’autres actualités

Recours au Conseil Constitutionnel contre le Pass vaccinal

Recours au Conseil Constitutionnel contre le Pass vaccinal

Nous sommes 60 députés dans une action commune des groupes Libertés et Territoires, La France Insoumise, GDR, UDI, Socialiste, Les Républicains, ainsi que les députés non inscrits de l’ex-groupe EDS, à saisir le Conseil constitutionnel pour dénoncer les mesures...

Propositions sur la question du Handicap

Propositions sur la question du Handicap

Emmanuel Macron et Eric Zemmour, mêmes effets : la destruction de l'#inclusion scolaire Emmanuel Macron veut instaurer une politique 100 % inclusive, sans apporter les moyens nécessaires. La fermeture en masse des instituts spécialisés, les IME, est dénoncée par de...