Agression du producteur de musique Michel Zecler

27 Nov 2020 | A l'affiche, Résistons!

Dans un contexte déjà tendu, l’interpellation brutale et disproportionnée du producteur de musique Michel par les forces de l’ordre doit nous interroger sur l’équilibre entre droits des individus, libertés d’informer et capacité d’action des autorités pour faire respecter la loi.

La nouvelle loi « sécurité globale » et en particulier son article 24 ne respectent pas cet équilibre alors même que le droit pénal protège déjà les policiers. C’est pourquoi avec les députés de groupe Libertés et Territoires, lors du débat à l’Assemblée nationale, nous nous sommes opposés à l’article 24 qui crée une nouvelle infraction à la liberté d’expression et liberté d’informer pour la presse, sur la base de la seule « intention » et nous avons demandé sa suppression. (l’amendement en pièce jointe)

Notre pays est plongé dans une profonde crise sanitaire et économique. Il aspire à une seule chose : retrouver la sérénité, l’ordre, la justice et donc le respect des règles républicaines!!

D’autres actualités

Chers amis, Je partage avec vous cet article du Parisien qui a sondé une partie des députés sur leur propre vaccination. En voici l’extrait concernant ma position : "Sur tous les bancs, on s'interroge : est-il opportun de mettre en avant sa vaccination ? « On doit...

A propos des Maisons France Services

A propos des Maisons France Services

Dans le cadre de la semaine de contrôle à l’Assemblée nationale, retrouvez ma question, au non du Groupe parlementaire Libertés et Territoires, à Madame la ministre Jacqueline Gourault sur la constitution du réseau des Maisons France Services. L’Etat abandonne depuis...