Nombre de lois sont votées en toute discrétion, sans respecter le droit imprescriptible d’en informer le peuple. C’est d’autant plus grave lorsqu’il s’agit de votes relatifs à des institutions supranationales.

Mardi soir, en présence d’une quinzaine de députés, l’Assemblée nationale a acté la création d’un Parquet et de procureurs européens, décidée en Conseil européen le 12 octobre 2017.Chacun garde en mémoire le dernier référendum sur un Traité européen. Il a été vivement désavoué par le peuple. Il fut pourtant entériné quelques mois plus tard par les parlementaires, réunis à Versailles, bafouant le verdict des urnes dont ils sont eux-mêmes issus. Depuis, combien de nos compatriotes ne votent plus ? Combien ne croient plus à la démocratie représentative ? J’ai interpellé, à plusieurs reprises, le Ministre de la Justice lors des débats à l’Assemblée. Son ultime tentative d’explication se solda par un fou rire nerveux le contraignant à quitter précipitamment la tribune.

Ce fait est-il tellement banal que seuls quelques rares médias le relayent, en ne conservant que son caractère a priori risible … Retrouvez l’intégralité de mes interpellations du Ministre de la Justice : https://www.youtube.com/watch?v=8XInGx-4Ez0 ainsi que la dernière ci-jointe.

#Parqueteuropéen#jeanlassalleMinistère de la JusticeQuotidien avec Yann Barthès @blacourieux

D’autres actualités

Chers amis, Je partage avec vous cet article du Parisien qui a sondé une partie des députés sur leur propre vaccination. En voici l’extrait concernant ma position : "Sur tous les bancs, on s'interroge : est-il opportun de mettre en avant sa vaccination ? « On doit...

A propos des Maisons France Services

A propos des Maisons France Services

Dans le cadre de la semaine de contrôle à l’Assemblée nationale, retrouvez ma question, au non du Groupe parlementaire Libertés et Territoires, à Madame la ministre Jacqueline Gourault sur la constitution du réseau des Maisons France Services. L’Etat abandonne depuis...